Clinique Ophtalmologique Lamartine
80 rue Spontini
75116 Paris

01 44 34 90 90

Clinique Lamartine - Enquête Le Point - Palmarès chirurgie myopie

Les implants intra-oculaires :

les implants myopiques (ICL)

Les implants réfractifs sont des lentilles placées chirurgicalement à l’intérieur de l’oeil, en avant du cristallin.

Ils sont indiqués chez les patients qui ne peuvent pas bénéficier de la correction de leur anomalie visuelle par une technique laser. Ils sont réservés aux moins de 40 ans qui conservent une accommodation suffisante (cristallin laissé en place).

Leurs indications représentent moins de 5% de toutes les indications de chirurgie réfractive; il s’agit des fortes amétropies (myopie jusqu’à 25D ou hypermétropie jusqu’à 9D) ou des cornées atypiques (trop fine ou irrégulière).

La correction optique obtenue est identique à celle des lentilles de contact et les résultats sont excellents en terme de qualité visuelle. Le taux de complications opératoires est très faible et identique à celui de toute chirurgie intra-oculaire (moins de 1%) mais ces interventions nécessitent un suivi post-opératoire régulier et à vie pour dépister d’éventuels signes d’intolérance à long terme (apparition de cataracte, hypertonie ou baisse de la densité cellulaire endothéliale) imposant alors leur changement voire leur ablation.

Implants rétractifs des yeux

Les implants les plus utilisés aujourd’hui sont ceux de chambre postérieure placés entre l’iris et le cristallin. Le bilan pré-opératoire permet de confirmer la faisabilité de l’intervention.

L’échange de cristallin (Prelex ou Presbyopic Exchange Lens)

La modification du pouvoir optique global de l’oeil n’est plus obtenue par addition d’une lentille à l’intérieur de l’oeil (implants réfractifs) mais par changement de la puissance du cristallin : le cristallin naturel est remplacé par une lentille dont la puissance est adaptée au trouble visuel (technique identique à celle de la chirurgie de la cataracte). Les progrès des implants cristalliniens permettent aujourd'hui de corriger tous les défauts visuels.

L’ablation du cristallin naturel supprime toute accommodation et rend immédiatement l’oeil presbyte c’est pourquoi cette technique est réservée aux plus de 50 ans.

Implants rétractifs des yeux Prelex

Ces indications sont les mêmes que celles des implants réfractifs (fortes amétropies ou cornées atypiques). La correction de la presbytie induite peut s’envisager de deux façons différentes selon l’amétropie initiale : bascule chez les myopes (oeil directeur corrigé en vision de loin et oeil dominé en vision de près) et implants multifocaux chez les hypermétropes. Cette technique sera d’autant plus privilégiée qu’il existe une cataracte même débutante ou que le patient est plus âgé (proximité de l’âge de la cataracte).

LES TECHNIQUES

PRENDRE UN RENDEZ-VOUS
Comment marche l'opération de la myopie Question - Opération des deux yeux le même jour À quel âge se faire opérer de la presbytie